Les cartes du monde de Loss (ou l’art d’en chier un max)

Bon… je suis une tarée, mais vous le savez déjà. J’aurais pu appeler ce sujet, l’art de créer des cartes. Il s’avère que j’en ai dessiné souvent, plusieurs, et depuis des années. Un exemple qui a 20 ans est cette carte, celle du monde de Ganaïl (un A3 formé de quatre feuilles aquarelle A4 scotchées) , exécutée à la plume et à l’encre de chine. Elle n’a jamais été employée, mais je la garde avec amour :

carte

J’avoue, flemme, aujourd’hui on me dirait de refaire la même à la main, ou même à l’ordi,  je vous dirais merde. Ou faudrait que je sois bien payée. De mémoire, elle m’avait pris 30 heures…

Aujourd’hui, vingt ans et photoshop plus tard, je fais toujours des cartes. Une qui a quelques années pour une carte d’un Las Vegas futuriste par exemple :

lvmaps2

Et donc vient le monde de Loss. Pour le roman, j’avais besoin de savoir à quoi cela ressemblait, planète, puis région où se passait l’action de mes romans. Et puis, comme vous le savez, un projet de jeu de rôle est né, et ces cartes deviennent un élément visuel important. Et là, il faut que je commence à travailler à des échelles où l’ont peut zoomer et extraire des régions en détail, afin de prévoir que chaque région pourra avoir son propre extrait détaillé de carte, annoté et enrichi . Et voici ce que cela donne.

Le monde de Loss. Ou comment créer un visuel d’image satellite sur un monde crée de toute pièce. Je ne suis pas forcément satisfaite du rendu, mais il reste très beau :

map-loss1280

Et voici les Mers de la Séparation, la carte actuelle s’enrichit au fur à mesure, et celle-ci est à une échelle qui permet de la bosser en détail :

mer-separation-geoA4

Voici d’ailleurs deux extraits de la carte en résolution 100% :

map-extract-1680-2

map-extract-1680

Combien de temps cela prends ?… A vu de nez, la carte des Mers de la Séparation a dépassé les 30 hrs de travail. Et ce n’est que le début. Je suppose qu’il en faudra encore 20 pour en faire une carte de grand format détaillée par région, du genre à la déplier en format A2.

Oui, c’est un boulot de taré. J’adore ça.

 

%d blogueurs aiment cette page :

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/users3/p/psychee/www/blog/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136