2021 fut bien de la merde, mais essayons d’en tirer trois fiertés.

Et 2022 s’annonce avec une sale odeur aussi. L’année 2021 s’achève ce soir. Il était temps ; de notre côté, je crois qu’on a cumulé à peu près tout ce qu’on pouvait faire de plus pourri en une année et je serai tentée de dire pas dommage.

Mais d’une, j’ai connu, à échelle personnelle, des années autrement bien pires (2001, si tu m’entends, je t’emmerde) et deux, on risque souvent de regretter de dire « c’était la pire année de… » en découvrant ce qui nous attends.

Alors, une fois ce bilan général résumé, je vais imiter Stéphane Gallay, on a sûrement eu la même inspiration passée sur Twitter : lister trois créations, trois activités créatives, dont on peut être fiers.

La fierté, c’est important et c’est une question de dosage. Trop de fierté, et paf on tombe dans l’orgueil, pas assez et paf on s’effondre dans la démotivation et l’autodénigrement. Faites-moi confiance, surtout sur ça, je connais d’expérience. Bref, faut toujours soigner la fierté de ses réussites et accepter de les regarder lucidement.

Ma première fierté, ben… c’est les Chants de Loss ! Qui s’accompagne d’ailleurs d’une certaine honte, mais bon, j’y viens après.

La fierté, c’est que notre jeu de rôle, à Alysia, Emilie et moi, enfin dispo l’année dernière en boutique, s’est vraiment bien vendu dans le commerce et a suscité un grand engouement, confirmé par le succès des ventes du paravent et du premier supplément Voyages, eux aussi enfin disponibles dans le commerce, non sans mal !

Ma fierté, c’est que vous en avez fait des présentations sur Youtube, des critiques, des Actuals Play, et que vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre sur le groupe Facebook et la page officielle du jeu.

Ma deuxième fierté, c’est qu’on a pratiquement fini le prochain supplément « les Chroniques Lossyannes » qui sortira en 2022 et qu’on est déjà très avancés sur l’autre gros supplément : « Armanth, la Cité des Maitres-Marchands », qui devrait suivre assez vite aussi.

Bon, la honte, c’est que le tome 4 des romans devait être bien avancé, voir fini, cette année… et que c’est loin du compte. Impossible d’écrire et romancer cette année, j’ai pas réussi ; trop de problèmes de santé, trop de problèmes de moral, trop de merdes à gérer. Mais bon, faudra faire avec et il va sortir, non mais !

Ma troisième fierté, c’est Singularités et, oui, on parle encore de rédiger un jeu de rôle qui actuellement représente pas loin de 500 pages word de documents rédigés. Franchement, je ne pensais pas qu’on réussirait à avoir quelque chose de présentable pour 2021… et il s’avère que le kit de découverte est presque fini mais sortira début 2022, dans quelques jours en fait. Alors, heu… ben… ouais, fière quoi, finalement. Fière de voir, encore une fois, que le projet a suscité votre enthousiasme et votre engouement et que, ces dernières semaines, la page web officielle et le groupe Facebook ont vu leur fréquentation exploser.

La honte, c’est qu’on a queuté à trois mètres du bol de sangria concernant le kit de découverte, après une fin d’année vraiment difficile pour ma compagne et moi. On aurait pu sortir le projet fini y’a quelques semaines, voire jours, mais moralement, on tenait plus la distance, il nous fallait du repos. Mais bref, c’est une petite honte qui s’assume.

Après, des hontes, j’en ai d’autres, comme avoir passé la majorité de l’année à très peu produire comparativement aux années précédentes, mais bon, j’ai connu des années pires de ce côté-là. C’est vrai que coté art et illustrations, ça n’a vraiment pas été génial mais on essaye de se remotiver, et ça repart plus ou moins bien.

Cette année 2021 a été difficile. Pour tout le monde, pour mes amis, mes proches, pour mes connaissances, pour vous, pour cette putain de planète… et ça ne va pas s’arranger. Oui, elle a été de la merde et 2022 sent pas bon non plus. Mais il faut vivre… parce que ce n’est qu’en vivant de toutes ses forces qu’on change les choses.

Alors, à bientôt et n’oubliez pas : vivez de toutes vos forces !

%d blogueurs aiment cette page :

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/users3/p/psychee/www/blog/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136