Adieu, la créatrice de la Sorcière Blanche, merci, Tanith Lee

Je n’ai jamais lu beaucoup de fantasy, je suis nettement plus amatrice de science-fiction. mais un des auteurs qui m’a le plus marqué est Tanith Lee, qui vient de décéder à l’âge bien précoce pour moi de 67 ans. Celle qui a écrit la Saga d’Uasti, une des œuvres qui a finalement inspiré en partie mes rêveries quand je créais le monde de Loss a donc décidé de tirer sa révérence, ce Dimanche 24 Mai.

Je suis touchée, et émue de l’apprendre… et je me souviendrai, humblement, de lui dédier le second tome des Chants de Loss, eu égard à ce que je lui dois pour avoir lu tout ce qui fut traduit d’elle en fran4ais, avec un plaisir et un régal immense.

%d blogueurs aiment cette page :

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/users3/p/psychee/www/blog/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136