Héritages, projet de roman illustré

Héritages, c’est mon petit bébé que je chouchoute précieusement en le le gardant au chaud et en me disant : dès que j’ai le temps, je m’en occupe. Et bien sûr, au vu de mes activités, je n’ai jamais le temps, ce qui m’agace, assez d’ailleurs pour que je finisse par le prendre, ce temps manquant, pour bosser dessus quand même.

Quelques mots sur le projet

Héritages pourrait être décrit comme une fanfiction dans le monde d’Erdorin, l’univers de jeu de rôle et de romans crée par Stéphane Gallay, anciennement (mal) nommé Tigres Volants. Erdorin est un monde de science-fiction décalé, à l’histoire très riche qui commence largement avant la naissance des premières civilisations humaines pour se terminer -après les 3ème et 4ème Guerres Mondiales- dans un 24ème siècle de conquêtes spatiales par des terriens très remuants sous le regard d’eyldar (des elfes) et de leurs alliés d’autres espèces aliens, qui depuis des millénaires vivaient de manière plutôt paisible…

Mais en fait tout cet univers n’existe que parce qu’en 1992, l’humanité s’est exterminée dans un déchainement nucléaire. Et s’il n’avait pas eut lieu ? Que se serait-il passé, pour les terriens, pour les eydar et les atalens, pour les mutants jamais-nés de la Terre  ? Et si le Temps refusait que changent des choses aussi fondamentales que l’écriture d’un pan si majeur de l’histoire des étoiles et des civilisations ?

Et si je racontais cela d’un ton léger et d’ambiance pulp, en y rajoutant du sexe et du BDSM ? Voilà, en gros, comment est né Héritages. Cela se passe en europe, principalement à Paris (mais pas que), on y trouve des nazis, des complots millénaires, des sociétés secrètes, des technologies futuristes, des aliens (bien sûr), des anciens étranges, des artefacts capricieux et des pouvoirs bizarres… et deux héroïnes qui n’ont guère froid aux yeux.

Quand au projet, je dois dire que plus j’avance, plus je voudrais en faire une bédé. Mais comme le temps me manque, pour le moment, on se contente d’écrire et d’illustrer le récit !

Résumé

La Troisième Guerre Mondiale n’a jamais eu lieu. Et personne ne le sait. L’arbre-Monde d’Erdorin s’est éteint et l’humanité poursuit sa vie mouvementée sur son bout de planète bleue sans savoir qu’autour d’elle, il y a des centaines de mondes habités par leurs ancêtres et cousins. Et que certains sont sur Terre. Depuis longtemps.

Enfin, presque personne ne le sait.

Calliopé est une archéologue, petite dernière d’une vieille famille roumaine avec beaucoup, beaucoup de secrets. Helen est une femme intrigante au passé tumultueux qui a l’air vraiment trop âgée pour son apparence.

Et toutes les deux vont découvrir que quand on commence à fouiller son héritage et en mesurer l’étendue des ennuis qui le suivent, il vaut mieux accepter de changer son regard sur le monde, et s’attendre à perdre bien des certitudes. Y compris sur soi-même.

Lire le roman (en cours) sur Wattpad