Irezumi, illustration du chapitre 4 d’Héritages

Le gag… c’est que j’ai pas encore fais celle pour le 3… qui doit être prête pour Mardi. C’est donc l’illustration du Chapitre 4 de mon roman-feuilleton hebdomadaire Héritages à découvrir ici.

Voici donc ! Suite à un « challenge accepted » de la part de je ne sais plus qui me disait : « elle serait bien en full painting » je me suis donc jeté. Je ne suis pas encore sûr de moi avec cela, mais de plus en plus, la technique m’est familière et aisée. Ça ne m’a pris que six heures au final, c’est pas grand chose quand on considère que ce genre de bêtises (comme la bannière de ce site, par exemple) m’en prenait le triple il y a un an, avec de grosses chances de me rater. Pour ceux qui se demandent qui est la dadame, c’est Helen Johansssen, un des deux personnages principaux de l’histoire.

chapitre4-final1100

Et quand à savoir comment on s’y prend, bha ça, je vous encourage à vous mater des tutoriaux, je vais d’ailleurs demain vous en montrer une collection choisie.

Mais pour faire simple : faut avoir un dessin nickel -le mien ne l’est pas assez. Il faut prévoir d’avance clairement lumières et ombres, et avoir d’avance une bonne idée de l’ambiance que l’on veut rendre. Et il faut s’être exercé avec TROIS brushs de base pour commencer, les plus simples du monde, Je vais z’en parler demain, et entamer les hostilités en couleur à la truelle… A partir de là, ce n’est plus que patience. Et… ne pas travailler sans modèle ou exemple, si on ne sait pas faire. Et enfin, dernier conseils aux dessinateurs et illustrateurs en herbe : vous pouvez tricher. Vous avez le droit de tricher. Vous avez DEVOIR d’apprendre à tricher pour que cela ne se voit pas, mais qu’en sorte le résultat final : une belle illustration qui soit admirée.

%d blogueurs aiment cette page :