Polymanga 2012

 

Donc, je reviens de Polymanga 2012, qui s’est clôturé hier soir. Trois jours, et résumons simplement par: woot.

J’y étais invitée par Tanigami, pour y présenter, comme depuis trois ans, mes dessins, au titre d’illustratrice officielle de la société. C’est un peu ronflant, mais en fait, depuis quelques années, le personnage qui accompagne le logo et l’image de l’entreprise est un de mes personnages fétiches dont Sylvain, le patron, est tombé fan. D’ailleurs, il râle depuis facilement deux ans, au sujet d’une certaine bédé où elle apparaitrait *sifflote*

Bref, donc, en effet, je fais leurs flyers, affiches, etc, avec ce personnage très attachant que voici:

 

Polymanga, pour résumé est un salon commercial tournant largement autour de la culture du manga, du dessin animé, et un peu du jeu vidéo. L’une de ses plus importantes manifestations est un concours de Cosplay, et des diffusions de films, et dessins animés, et pendant trois jours, des meutes de geeks sont lâchés en toute liberté dans la nature, entouré d’à peu près tout ce que leur passion peut susciter.

Oui, c’est du grand délire. Un délire joyeux. Eminemment optimiste en général, jamais ni violent, ni vraiment débordant, même si je dois dire que mon cerveau a vite saturé parfois. En trois jours, 20 000 visiteurs dans un salon, ça fait désordre!

Vous allez rire, du salon, je vois peu de choses. J’étais installé en face de la boutique de Tanigami, entourée de posters, cartes postales, et dessins originaux, et soit je discutais avec des passionnés, fans, clients et curieux, soit je dessinais, souvent avec du monde scotché devant la table à me regarder faire. Pour l’égo, faut dire ce qui est, ça remonte les bretelles.

Et le plaisir d’y retrouver Isa et Alias, Isa ayant participé cette année au cosplay dans un costume de Belldandy, et je dois dire, whaw! Il était superbe!

Coté costumes et déguisements, franchement, prochaine fois, je choppe mon appareil photo. La liberté et la tolérance que suscite un lieu où tout le monde peut jouer avec les apparences donne lieu à des merveilles d’ingéniosité, et de beauté, et pour une illustratrice, d’inspirations. Entre les lolita plus ou moins manga girl ou fétichistes, et les costumes barrés de la tête -dont une horde déguisée en avatars de Minecraft- il y a de tout. Mention spéciale pour ma part pour le déguisement de Masterchief de Halo, ou celui de Tron dans le récent film. Mais j’aurais du mal à tout citer, et comme je l’ai dis, j’ai en fait même pas pu tout voir.

Moi, de mon coté, je me suis fait le plaisir d’échanger une dédicace avec le mangaka auteur de Undead, Mr Terajima -et je ne suis pas prête d’oublier ses remerciements quand je lui ai offert ma dédicace tandis qu’il faisait la sienne sur l’album que j’avais amené exprès: « Mais, vous dessinez mieux que moi ! »

Et l’autre plaisir, c’est d’avoir pu acheter et me faire dédicacer la bédé de Vyrhelle, talentueuse auteur que j’ai connu sur Deviant Art, grâce à mon Ange,  et que j’ai ainsi pu pour mon plus grand plaisir rencontrer. Et allez voir ce qu’elle fait et choppez son album, cela vaut amplement le coup!

Sinon, y’a des chances que soit diffusé deux reportages où je vais apparaitre, mais alors, me demandez pas qui, où et quoi, me semble qu’on doit me prévenir par email, et que cela sera podcasté.

Sinon, merci à toutes les personnes passées me voir, ça fait très plaisir. Et j’espère, donc, avoir quelques photos à vous montrer… vu que j’ai vraiment pas le reflexe appareil-photo, je vais devoir compter sur les copains…

 

Et, oui, j’ai dessiné! je vous scanne cela cet après-midi!

 

EDIT: le site internet de Vyrhelle!: http://vyrhelle.com/

2 pensées sur “Polymanga 2012

  • 10 avril 2012 à 13 h 53 min
    Permalink

    Tu aurais pu nous montrer certaines des illustrations que tu as bricolées pendant que tu étais là-bas.

  • 10 avril 2012 à 13 h 56 min
    Permalink

    je crois avoir fini en disant que j’allais les scanner, pour les montrer cet AM, justement!

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :