Quelle conne, bis

Toujours l’épaule froissée, et le bras en écharpe, c’est d’ailleurs franchement douloureux. Aujourd’hui je ne touche pas à mes feuilles, crayons, tablette graphique. Et pourtant j’en meurs d’envie.

C’est très marrant d’ailleurs: j’ai eu 18 mois de blocage, complet, et il y a une semaine encore, tenter de dessiner était tout bonnement anxiogène. Mais pire, et sans doute la plus grande source de ma frustration, et de mes déprimes, je ne pouvais plus projeter mentalement une idée, ou un concept. Penser un dessin, en avoir l’idée, le construire mentalement avant de le jeter sur papier, c’est nada…

Je vous dis pas le moral!

Bon, c’est pas encore revenu en mode vitesse de croisière, mais cela se rode bien… si je ne compte pas le coté « ho, vais exploser mon épaule parce que je sens la douleur à rebours! »

Non, mais, quelle conne!

 

Elle c’est toujours dans les personnages de campagne Lupanar, une sorte de punkette un peu « sage » qui aurait une tendance naturelle à produire des amphet’s et qui, comme on le voit sur le rough au bleu, affectionne certaines tenues nettement plus fétichistes et Parisiennes… oui, bien sûr que j’ai envie de la faire une tenue de grande domina armé d’un fusil lance-grenades! Mais plus tard, Alias veut surtout des roughs…

 

Rien à voir avec TV, mais plutôt avec Shaan, c’est le personnage de mon Ange, une Feling shaaniste, en gros sorte de shaman maitrisant le destin, et pouvant agir sur les probabilités. Et…. c’est une catgirl! Autant dire qu’il ne fallut pas me pousser bcp pour la dessiner. A noter que le début d’encrage est au stylo-bille, comme pour Keynan, mais loin d’être fini, il a attendu dans un coin.

%d blogueurs aiment cette page :

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/users3/p/psychee/www/blog/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136