Archives de catégorie : Rought & Croquis

Gribouillage de partie de jeu de rôle

Oui, je ne dessine pas que pour bosser, je dessine un peu pour moi de temps en temps, et hier, Julien Salamin a continué une partie-campagne de Star Wars-Aux Confins de l’Empire. Durant la partie, surtout consacré à de la négociation politique avec des malfrats de bandes et cartels criminels et à des complots improbables pour trouver comment identifier et abattre un de nos très nombreux ennemis et poursuivants, j’ai donc dessiné tout en jouant, ce que je fais de temps en temps. En considérant le temps pris, j’ai du passer environ  deux heures, deux heures et demi dessus, mode dilettante à dessiner mon personnage.

Oui, Ley-Kona (c’est son nom) a un look qui ne s’oublie pas – et encore, y’a pas la couleur. Ça agace sa pote chasseuse de prime !

ley-kona

Ça dessine toujours !

Après avoir fini mes commandes pour les particuliers -d’ailleurs, si vous voulez un dessin de votre personnage de JDR, je peux en faire, et voici le lien vers mes tarifs– je retourne aux commandes d’illustrations de jeu de rôle, d’une part pour Ynn Pryddein, jeu de rôle celtique, d’autres part pour Tigres Volants, que je ne présente plus !

Voici donc les dernières productions : y’en a peu, car j’ai en ce moment passé tout mon temps libre et une partie de mon temps pro à achever le tome 2 des Chants de Loss (corrections, mise en page, index et glossaire, etc…) et je bosse pour avancer le jeu de rôle, dont j’ai toujours pour objectif de le finir pour Décembre (ce sera sans doutes fin, genre avant Noël, que début, mais trois semaines de retard seulement sur un JDR, c’est du jamais vu)

Commande particulier : un commando dans un univers cyberpunk.

commando-1280

Commande particulier : un exorciste dans un univers onirique de la Chine ancienne.

mage-1280

Rough pour une scène dans un bar étudiant dans l’univers de Tigres Volants , commande pour Matthias Wiesmann.

glass-walker3

Rough pour une des nombreuses illustrations de personnage pour Ynn Pryddein :

rag2

15 jours de dessins et des illustrations pour Loss

Depuis le début du mois, je suis très occupée entre la relecture et la correction du tome 2 des Chants de Loss, le travail de rédaction du jeu de rôle les Chants de Loss qui arrive inexorablement à son terme, et les commandes de mes clients entre deux mésaventures idiotes et déplacements professionnels et personnels. Donc, pendant un moment, le blog n’a pas beaucoup bougé, mais je vous offre ici un aperçu du taff en cours et des gribouillages finis durant ces 15 jours .

Travail en cours « moon », illustration de commande personnelle pour Pauline Stempert :

moon-1100

Un portrait sur modèle façon crayon, réalisé en 15 minutes :

nordique

Une illustration d’Artefact Ancien dans un atelier, pour les Chants de Loss, le JDR :

artefact2

Une illustration fond de page pour les Chants de Loss, le JDR :

plaque-bois

Un travail pas encore fini, d’un marchand Athémais, illustration pour les Chants de Loss, le JDR :

marchand2

Une heure de speedrawing pour fêter le retour de mes lunettes. Il sera refait proprement et en couleur d’ici quelques temps !

lisa-octobre

 

On s’entraine toujours !

Bon, montrer mes doodles que je ne trouve pas bien beau, c’est un peu un exercice en soit… d’humilité. C’est disons… aussi de la fierté, parce qu’en me mettant des batôns dans les roues, je réalise que j’y arrive finalement.

Démonstration ci-dessous : 1 heure maximum (en fait 56 minutes), que des brushs photoshop les plus basiques, et avec la même migraine que celle qui a commencé Vendredi. mais voici le résultat, résumé en 6 mn de video :

PS . c’est un bon entrainement de bosser qu’avec les brushs de base… mais franchement, je ne le ferais plus, c’est frustrant, impossible d’obtenir de bons effets de dégradés et de coups de pinceau, et je crois que j’ai plus trop besoin de cet exercice, donc c’est la dernière fois que je ne bosse qu’avec des brushs de base.

Et ici : le résultat final :

doodle-jawaad2

Dessins du Lundi et tristesse, Ziggy Stardust est retourné aux étoiles…

Quelques screenshots et finaux de boulots du week-end tandis que je retourne à la rédaction du chapitre 13 des Chants de Loss pour une partie de la journée (l’autre sera consacrée à deux devis et une aquarelle à entamer). Mais Lundi un peu triste -fait chier comme tous les Lundi- car j’y apprends dès le réveil la mort de David Bowie, à 69 ans. Et pis David Bowie, c’est un peu une des stars du rock que j’ai apprécié dès mon enfance, c’est aussi un peu un génie de la musique rock et c’est un grand regret de le voir tirer sa révérence si tôt…

J’ai fait un rapide portrait de David Bowie pour le bandeau de ce billet… L’idée ne me serait pas venue, et j’ai pris une grosse dizaine de minutes pour le faire, ayant une journée chargée mais c’est peu finalement pour l’honorer. Je sais cependant quelle sera ma prochaine étude noire& blanc de célébrité.

Sinon, le travail du WE : un  Work in Progress du Draekya, légendaire félin du monde de Loss :

draekya3

draekya2

Et une illustration finale pour une Armanthienne, personnage pour les Chants de Loss le jeu de rôle, avec une version couleur que j’ai dédicacé à Nicole Loutan, une fan de cet univers, qui craquait sur ce personnage qui ressemble à l’un des siens dans une de ses nouvelles :

 Armanthienne-800

armanthienne-color

Dur, le Lundi, et une explication par Nebezial du pouvoir des super-guerrières en bikini

Rien à ajouter… surtout quand on se réveille à 13 heure après panne de réveil matinal, et qu’on a QUAND MÊME la tête profondément enfoncée dans le fondement.

Mais histoire de bien commencer le premier Lundi de l’année, le partage d’un rough d’études des navires lévitant des Chants de Loss, fait à la main ce WE, et qui me permets de constater avec joie qu’en gribouillant, j’ai pris la main pour le dessin de voiliers et assez d’assurance pour commencer à vraiment pouvoir étudier des looks et formes un peu exotiques qui vont donner le moyen de sortir dans les jours qui suivent des illustrations pour ces machines un peu symboles de l’univers de Loss :

voiliers-lev2

Et un petit plaisir et le partage d’un auteur qui m’est très cher, Stjepan Sejic (oui, je mets pas les accents Croates, mon clavier râle), qui en un strip nous révèle tout le secret des femmes combattantes et autres super-guerrières en mini-bikini et tenue minimale. Maintenant, vous saurez !

now_you_know__by_nebezial-d6sfysa

« It’s juste Science ! »

Merci infiniment, Stjepan Sejic. Je vous invite aussi à découvrir son travail merveilleux sur son autre chef-d’œuvre dont je vous ai souvent parlé : Sunstone (la page est réservée adulte, donc si vous voulez la voir, il vous faut un compte Deviant Art, cela prends 3 mn pour s’inscrire)

Le rough de l’aquarelle originale des Chants de Loss avance doucement…

Vous avez pu la voir grâce aux photos d’Alysia, je viens d’en traiter une pour vous montrer ce que cela donne à l’heure actuelle où je crayonne encore le premier plan. Parce que la scanner est un peu dur, ce machin est en format A2 (59 X42 cm). Et tandis que je vais l’achever dans les deux prochaines semaines, on lancera le tirage au sort « les Chants de Loss » qui permettra au premier tiré au sort de la gagner et la recevoir sous colis !

Et non, il n’en existera pas de version numérique, parce que je ne vois pas trop comment, une fois achevée, je pourrai la scanner, elle sera donc vraiment unique.

Lisa+Elena-2

Je vous donne RDV ce soir à 18 heures, pour me regarder dessiner en direct.

Je vous propose de venir me rejoindre à 18hr sur la page live d’InkEdit, où vous allez me voir dessiner en direct pendant une petite heure environ. C’est un premier essai sur une page web très simple, sans chat direct, donc si vous voulez commenter ou me parler en même temps, il vous faudra passer par mon profil et mur Facebook (et mes IMs, je veillerai au besoin à faire une discussion de groupe à ce moment là). Le but est de s’assurer que cela fonctionne, que c’est valide, que c’est intéressant à regarder et que cela vous plait, en attendant les perfectionnements de la page et de l’outil et sa future implémentation dans un site web.

Voilà je vous attends à 18 heure, avec plaisir ! Et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Donc… comment dire cela…

Aussi simplement que comme ceci :

cadeau

Je suis comblée de cadeaux cette année. J’étais déjà comblée de vos vos vœux et vos encouragements, je suis comblée depuis longtemps de vos soutiens et de votre passion pour mon travail, mais là, mes amis ont fait très fort.  Très fort… la vache !

Et ont concrétisé un rêve : j’ai une Cintiq. J’ai encre un peu de mal à en prendre conscience. Mes yeux me le rappellent, va me falloir vite mes lunettes pour apprivoiser la bête ! Mais bref, voilà… j’ai une Cintiq, un instrument merveilleux, que je dois apprendre à manier, ce que je fais depuis hier soir. Merci à vous, vous tous, je vous l’ai déjà dis, mais je vous le redis ici, avec ce dessin, pour le plaisir, pour vous, avec une gratitude que je ne saurai jamais exprimer en mots…

Merci infiniment ! Et merci à vous tous pour cette année, à mon prochain anniversaire pour vous faire rêver encore !

Cintiq branchée depuis 5 mn, premiers tests et réglages. :

Untitled-2

Premier essai sérieux du soir, fait en une heure. J’avais aucune idée, alors j’ai peints un peu pour voir, c’est là que je me sus rendue compte que les lunettes seront indispensables :

essai2

Ça promets sévèrement !

Et voici la bestiole :

12144860_1198036763546983_8724777968795260068_n

Reprise du Tipeee & lancement des illustrations pour Les Chants de Loss, le JDR

Après un mois de repos un peu forcé par un burn-out insidieux qui m’a mise en vacances d’un peu tout pour le mois d’Aout, le mois de Septembre c’est la rentrée, et c’est aussi une rentrée studieuse pur moi.  La semaine fut occupée, j’avoue l’avoir finie crevée, pour ma plus grande joie. Je ne peux pas vous montrer tout ce que j’ai fais durant la semaine -confidentialité toussa, hé oui, moi aussi j’y suis astreinte avec mes clients parfois- mais il y a quelques petites choses que je peux quand même vous partager.

L’autre grande nouvelle, c’est que j’ai remis à jour ma page tipeee Les Chants de Loss, pour y inclure le travail sur le jeu de rôle, et la détailler à ce sujet, ainsi qu’ouvrir de nouvelles contreparties aux contributeurs. Mais au fait, Tipeee, c’est quoi ?

tipeee-logo-pointcom-RVB

Tipeee est une  forme de financement participatif basée sur le principe du «Tip» (le pourboire, en résumé) :

Sur Tipeee les créateurs, contrairement à un site de financement participatif traditionnel,  ne viennent pas sur pour demander de gros montants nécessaires à la réalisation d’un projet spécifique. Ils sollicitent leurs fans pour qu’ils les soutiennent dans ce qu’ils font déjà.

Pour devenir Tipeur d’un projet, l’internaute doit indiquer un montant (à partir de 1€) qu’il souhaite donner au créateur de contenu. Et pour rester dans des montants raisonnables, l’internaute peut indiquer dans tous les cas un maximum mensuel à ne pas dépasser.

Sur Tipeee, un Tipeur peut à tout moment modifier ou annuler ses promesses de Tips. Il n’y a donc ni obligation d’achat, ni objectif à atteindre, ni durée de collecte. Ici chacun participe à hauteur de ce qu’il souhaite, s’il le souhaite et pour la durée qu’il souhaite. C’est en gros du mécénant, en retour duquel le contributeur se voit remercié. Dans mon cas, par des contreparties le plus souvent en dessin, mais pas que. Et je ne peux alors que vous inviter à découvrir ma page Tipeee -qui va encore évoluer- et qui est consacrée principalement aux Chants de Los, les romans et le jeu de rôle. Tout y est expliqué le pourquoi et le comment. ET n’hésitez pas à me donner avec et poser des questions.

Car c’est du boulot, mais un boulot merveilleux, et qui m’apporte quelques bonnes surprises, comme par exemple les deux derniers portraits de contributeurs, revus à la mode Lossyanne. J’adore, cela plait toujours, et me fait autant plaisir qu’à eux :

Portrait du fils d’un des contributeurs, qui se rêve en pirate… et hop !

mick-fils-1100

Un vieil ami qui a contribué, et dont j’ai imaginé la tête dubitative de marchand un peu louche :

joel-1100

Et je vous parlais du débuts des travaux pour illustrer les Chants de Loss, le JDR… bha oui oui… gros boulot. Le premier de ces boulots a été de constituer une bible graphique, piochée d’œuvres, illustrations et photos donnant le ton de l’univers. Un beau document, qui permets d’avoir un clair aperçu du monde de Loss, et destiné aussi bien à vous, qu’à moi, et aux futurs illustrateurs du jeu de rôle. Que voici donc :

Bible graphique des Chants de Loss, PDF, 19 Mo

Et donc avec cet outil, puis mes idées, et nombre d’études, car cela fait un an que je gribouille pour Loss bon an mal an, on commence un peu le travail, en cherchant avant tout les looks des personnages, car on ne se refait pas, c’est ce que je fais de mieux… avec le mecadesign parait-il, mais j’ai du mal à le croire :

Un trio de malfrats, hommes de mains & autres gardes-du-corps des rues d’Armanth. Les looks sont très inspirés des tenues renaissance/trois mousquetaires qui auraient croisé des looks Western, avec les habitudes de la région, comme les longs kilts, ou les tuniques longues qui semblent venir d’Orient et d’Asie :

trio-1100

Puisque mes gars au dessus sont armés de pistolets impulseurs, j’ai gribouillé quelques looks de ses armes, après de passionnants échanges avec Alysia Lorétan pour en imaginer la mécanique et le fonctionnement, ce qui rend alors cohérent leur design, proche des armes à feu antiques, mais pourtant avec de toute évidence leurs caractéristiques propres :

pistolets2

Et enfin, un autre trio en cours, celui de trois individus venus de l’Imareth, l’Empire du Trône de Rubis, une sorte de croisement entre le monde chinois, corréen, et sud-est Asiatique. Ici on voit un noble, un guerrier en armure linotorci et écailles, et un autre quidam martial et vêtu en partie de cuir :

trio2-imareth

Playtime, Helen et Calliopé, roughs & essais

Vala, les roughs et essais actuels de Playtime, une illustration érotique fétichiste inspirés d’Héritages mon roman-feuilleton que je n’a pas repris depuis un moment d’ailleurs.

playtime11

Celle ci-dessus sera le fond définitif. Reste à faire un bel encrage et une colo simple. Et voilà une partie des étapes de l’illustration :

playtime1

playtime2

playtime3

playtime5

playtime9

playtime10

Une dédicace en direct !

Voilà, vous vouliez savoir à quoi ressemblaient les dédicaces que je fais sur mon roman les Chants de Loss ? Hé bien, Alysia en a filmé une. Bon, vous lui pardonnerez, c’est sa première video, tournée avec un téléphone portable, et elle tremble un peu. Mais vous allez ainsi sur de a musique pouvoir voir à quoi cela ressemble, et si jamais vous en voulez une il suffit d’aller voir à l’adresse ici, et me passer commande : http://www.loss.psychee.org/acheter-le-roman-les-chants-de-loss/