Les projets de Psychée en 2019

English version at this link

Tandis que vous digérez plus ou moins péniblement vos agapes orgiaques d’avoir célébré l’événement commun, finalement, d’avoir survécus à une nouvelle révolution autour du soleil (et là, je me demande comment je vais traduire cela en anglais), je vais vous causer de mes projets pour 2019.

2018 a été… intéressante. Une année passée à travailler d’arrache-pied. Plus de six mois sans pause, ni week-end, parfois en totalisant des semaines à 100 heures de travail. Et au final, avec le jeu de rôle Les Chants de Loss financé haut la main, une réussite personnelle et professionnelle dont je n’aurais même pas osé rêver il y a 4 ans. Ho, ne croyez pas que je m’en satisfasse ! Mais c’est déjà bien au-delà de ce que j’attendais.

Mais 2018 a aussi été quelques échecs. D’abord, je n’ai pas fini mon troisième tome des romans les Chants de Loss. Il n’en est même qu’à la moitié. Bon, cela ira vite, il me suffit de me concentrer dessus. Pareil avec mon roman Héritages, d’ailleurs. J’ai aussi négligé quelques clients qui attendent leurs commandes. Enfin, j’ai payé cher le travail de fou réalisé en 2018, avec une crise d’hypertension de stress, qui m’a mise KO pour trois mois. Comme si je n’étais déjà pas assez souvent malade !

Mais pour 2019, on remet cela ! Parce que maintenant, et pour citer Stéphane Gallay, j’ai la célébrité (une petite, mais c’est pas si mal…) donc il me faut la richesse (une petite m’ira aussi). Mais, aussi, je tiens d’une part à être un peu plus disponible pour mes fans et d’autres part à m’occuper un peu de mon public anglophone. Alors, quoi de prévu pour 2019 ?

Les projets

Boucler le travail du jeu de rôle Les Chants de Loss : et l’envoyer à révision avant mise sous presse fin Janvier. En fait, on y est presque, mais il manque quelques illustrations, surtout.

Finir le tome 3 des Chants de Loss : il en est à la moitié. Je devrais assurer un chapitre et demi par semaine, donc il sera fini vers Février. On va dire début Mars, hein…

La traduction en anglais du jeu de rôle les Chants de Loss : commencé à la fin de l’année, elle est assurée par Alain Coubard. Elle va se poursuivre au fil de l’année et on va partager les traductions comme on a partagé le jeu de rôle sur le site internet.

La traduction en anglais des romans les Chants de Loss : là, c’est autre chose et c’est nettement plus difficile. J’attends un devis d’un traducteur littéraire mais je ne vais pas lâcher le projet !

Et dans d’autres langues ? Ha on y pense très sérieusement pour l’allemand et on va chercher du monde pour cela, ouais !

Le premier supplément des Chants de Loss, le jeu de rôle : sérieusement commencé en 2018, on va le reprendre au cours de l’année, mais le travail sérieux commencera cet été.

L’Artbook de Psychée : c’est avec Alysia que je vais le créer. Je dois voir comment le financer et avec qui l’éditer, mais c’est un projet que je voudrais avoir bouclé avant Avril.

Finir le roman Héritages, tome 1 : je ne vais pas le reprendre avant fin Mars, mais je compte bien l’avoir fini vers Aout-Septembre. Il sera illustré et j’ai envie de le présenter dans un grand format et pas au format roman classique. Là aussi, je devrais trouver un éditeur.

Le jeu de rôle Futur Immédiat : oui, je sais qu’il vous parle, lui. Il va avancer au cours de l’année, pour prévoir une version beta à peu près définitive vers Octobre-Novembre.

Le jeu de rôle générique Openrange, sous licence Creative Commons : en fait, il est resté en stand-by, mon co-auteur ayant repris une activité professionnelle chargée. La version beta définitive devrait arriver d’ici fin Mars avec une première édition illustrée cet été.

Les plateformes de mécénat

Mais tous ces projets représentent une masse de temps considérable. Ouais, je suis partie pour recommencer comme 2018, bien qu’avec moins de stress, cette fois. Et je dois trouver comment monétiser tout cela pour gagner ma vie, bien sûr. Pour cela, il y a les plateformes de mécénat dont je vais vous parler ici.

La première est francophone et se nomme Tipeee. J’ai beaucoup négligé cette plateforme, d’une part parce que j’avais trop de travail pour m’en occuper et c’est ma faute, mais aussi parce que j’ai quelques désaccords éthiques avec Tipeee et sa politique de mettre en avant des contenus contraires à mes idéaux humanistes. Je compte laisser trois mois à la plateforme pour s’amender avant de prendre la décision de fermer mon compte. Mais entretemps, je vais bichonner mes mécènes.

La seconde est anglophone et se nomme Patreon. Elle est bien plus connue ; elle n’est pas parfaite non plus, mais le souci éthique ne se pose pas. Par contre, elle est plus douteuse dans sa politique financière avec ses artistes. Mais comme il faut bien se décider et que mon frigo crie encore trop souvent famine, je n’ai pas hésité. J’avais un compte d’artiste depuis longtemps, mais j’ai créé ma page et mes offres et contreparties de mécénat durant Noël. Elle est donc fonctionnelle et vous pouvez aller la voir.

Les deux plateformes sont des miroirs l’une de l’autre. Mêmes offres de mécénat, mêmes contreparties. C’est juste que je sais que beaucoup de mes fans ne sont pas forcément assez anglophones pour lire aisément ma page Patreon.

De cela, je vous en reparlerais en détail, mais le but est simple : vous devenez mécène, vous avez des contreparties tous les mois en échange de votre soutien, vous pouvez résilier ce mécénat quand vous voulez et votre aide financière, même d’un seul €, me permets tout simplement de consacrer du temps à tous ces projets que vous suivez et aimer et, moi, de vous en faire profiter ! Sans vous, sans votre aide, tout ce travail, sans être impossible, sera simplement plus difficile. Car il faut que je gagne de l’argent et ma seule alternative est mon travail d’illustratrice professionnelle, qui ne paye pas très bien. Alors, si vous le pouvez, si vous en avez envie, n’hésitez pas, aller voir ces deux pages, et choisissez ce qui vous plait ! Merci par avance, de tout cœur !

https://www.patreon.com/psychee

https://en.tipeee.com/les-chants-de-loss

 

Une pensée sur “Les projets de Psychée en 2019

  • 1 janvier 2019 à 15 h 07 min
    Permalink

    La citation sur la richesse et la célébrité, ce n’est pas de moi. C’est la Deuxième loi de Doctorow: « La célébrité ne vous rendra pas riche, mais vous ne pouvez pas espéré être payé sans elle. »

%d blogueurs aiment cette page :