Quelques visages…

A mon grand étonnement, ils sont venus seuls, sans difficultés, nés de roughts à main levée, tandis que je cherchais le sommeil. Ce sont des visages des personnages d’Erdorin, le numéro zéro, en fait, tiré du scénario écrit sous forme de nouvelle par Alias et moi et que vous pouvez trouver ici. J’ai croqué 12 visages, voici les 8 que j’ai conservé, bien que tous soient sur mon carnet de croquis. Je suis surprise, agréablement, de la façon dont le trait s’est exprimé de lui-même, me permettant de trouver des solutions à des problèmes de visages, comme celui d’Eylwen, surtout, qui en un seul récit a trois visages différents, trois âges pour trois époques, des problèmes qui me hantaient depuis un an. Comme quoi, en une nuit, même malade, tout peut basculer… on verra quand je me serai réveillée, mais j’avoue être émue d’avoir réussi cela…

%d blogueurs aiment cette page :