Première illustration pour la suite des aventures d’Erdorin

Voilà… parce que beau, parce que réalisé dans des conditions difficiles, parce que simple, parce qu’il me plait, parce que quoi, pour les yeux.

erdorinl2-c1-1200

Et maintenant, je peux retourner couver mon rhume, agoniser un coup, et revenir pimpante demain, pour les Chants de Loss -avec trois jours de retard…

%d blogueurs aiment cette page :