Anis, chanteuse de Loss (ou encore CHAUSSETTE ! )

Pourquoi chaussette ? Si vous ne savez pas, voici la réponse. Oui, ça parle de niveau… parce que c’est pas pour dire, mais j’ai en partie réussi pas mal de mes objectifs d’illustratrice et coloriste, dont le fond et la mise en couleur générale de la scène… Ouais, chuis fière de moi, pour le coup, voici donc Anis, un des personnages de mon roman, qui est une Chanteuse de Loss.

Anis2
Bon… à vue de nez il a fallu quand même une bonne quinzaine d’heures, ce qui fondamentalement est assez peu, là aussi. Il y a trois ans, j’aurais mis le double, et pas sûr que je n’en aurais pas eu marre avant.

L’illustration est perfectible. J’attends d’ailleurs des commentaires à son sujet, et des conseils, pour la retoucher encore. mais tel qu’elle, elle est déjà superbe, et aux limites de mes talents, je me fais donc le plaisir de vous la dévoiler… et de vous montrer les étapes depuis les premiers coups de crayon :

anis-chanteuse-etapes