Sunstone, par Stjepan Sejic

(si certains parmis vous veulent m’aider à traduire ce billet en anglais, je vous en remercie d’avance, car je voudrais bien pouvoir rendre cet honneur à Stjepan Sejic , d’origine croate, qui s’exprime en anglais)

Stjepan Sejic est un illustrateur et auteur de comics particulièrement prolifique, qui a toute mon admiration et mon respect, il a du me faire pleurer deux-trois fois avec ses superbes illustrations. Et il  m’a fait naître des larmes, vraiment, à certains passages de ce qui est pour moi sa plus grande réussite, et dont je vais vous parler ici : Sunstone. Et dans la mesure où cela ne m’est arrivé que deux fois, avec Video Girl Aï et les Passagers du Vent, c’est un peu la meilleure raison que j’aurais de vous en parler.

while_you_are_waiting_by_shiniez-d8fv40e

Sunstone est avant tout à l’origine un webcomics que Stjepan Sejic  a réalisé entre deux comics et travaux plus classiques. Il a à son actif une collection de bande dessinée et est aussi un illustrateur de génie. Il a entre autres travaillé sur des personnages et des histoires classiques du comics comme Witchblade, X-mens, ou encore The  Darkness. Mais donc, mon Ange et moi en sommes devenues fans pour Sunstone.

Sunstone est une romance, touchante et intime, entre deux femmes se rencontrant mues par une recherche et des goûts communs : le SM. Si vous pensez alors à 50 Nuances de Grey, sachez que d’abord je vous hais, et qu’ensuite, y’a rien à voir… et justement ! Ici, nous parlons véritablement de ce que le SM est, avant tout : une recherche et des goûts, qui se limitent à la base à rien d’autres que des jeux et des plaisirs, souvent drôle, toujours touchants, souvent étonnants, et avant tout ludiques. La perversité du SM y est montré dans ce qu’elle a de plus positive, touchante, amusante, tendre et intime. Ce ne sont que deux femmes, avant tout, heureuses de partager une passion, et assouvir des désirs de la manière la plus saine et plaisante qu’il est possible de l’imaginer.

let_s_just_keep_brainstorming__by_shiniez-d86oces

Mais bien sûr, il y a l’amour, l’affection, la tendresse et les aléas des sentiments, les effets des rencontres et des fréquentations, les soucis de vivre cette passion, et une histoire intime d’un couple un peu hors-normes et pourtant si commun à la fois. Et Sunstone n’est rien que cela. Et c’est son génie.

Stjepan Sejic a réussi, avec l’aide de sa femme, d’ailleurs, à nous plonger dans toute la beauté, la simplicité, l’humanité et la profondeur de cette relation et de ses péripéties, sans jamais tomber dans la facilité ou les travers d’une relation sulfureuse ou dangereuse. Ici, c’est même la soumise, Lisa, qui est des deux la plus forte et la plus caractérielle, et la maîtresse, Alison, la plus fragile, et la plus geek et inadapté socialement des deux. Un renversement de situations dans deux rôles pourtant très forts symboliquement, mais qui ne surprendra personne ayant connu ce monde et ce milieu des relations SM et D/s.

printed_book_will_have_some_nice_bonus_scenes_by_shiniez-d83wxx6

Bref, c’est intelligent, adorablement simple et intime, magnifiquement mis en images, et passionnant. Un exploit à mon sens car c’est aussi l’un des thèmes les plus faciles à galvauder et déformer. Stjepan Sejic  le mets, au contraire, à l’honneur avec un goût merveilleux, qui me touche profondément. Alysia en est devenue fan, et elle a bien raison. Je ne peux que vous inviter alors à découvrir le webcomics, mais mieux, à aller commander les volumes, qui sortent actuellement, le troisième tome étant bientôt disponible.

chapter_5_will_be_about_repairing_what_was_broken_by_shiniez-d86si9g

Une pensée sur “Sunstone, par Stjepan Sejic

Commentaires fermés.